Remboursement anticipé : ce qui se passe

Remboursement anticipé : ce qui se passe

Il est possible de rembourser en une seule fois la totalité du reste à payer ou une partie seulement. Si certains établissements encouragent ce geste, d’autres appliquent une pénalité. Encore faut-il savoir ce qui se passe quand on a recours à ce genre de situation.

Principe du remboursement anticipé

Un remboursement anticipé peut avoir lieu suivant plusieurs situations. Pour ne pas citer qu’une source d’argent imprévue ou un rachat du bien en crédit ou encore dans le cas où le bien en question est en vente. Le client peut donc demander à verser une partie ou la totalité de la somme due. Toutefois, il importe de souligner que cette somme est dans tous les cas affectée des intérêts du prêt.

Par ailleurs, il est à noter qu’une banque ne peut en aucun cas refuser un remboursement anticipé. Cependant, pour son intérêt, il est dans le devoir de combler un manque à gagner. C’est pour cela qu’il y a ce qu’on appelle indemnité de remboursement anticipé ou encore une pénalité de remboursement anticipé. L’un ou autre est à fixer dès la signature du contrat. La somme de ce frais ne doit pas dépasser 3 % du capital. On peut en savoir plus sur https://www.credit-pas-cher.biz

Calcul du remboursement anticipé

Le montant d’un remboursement partiel est défini par l’emprunteur lui-même. En effet, il est libre de décider combien de mensualités, il va régulariser en une fois. Cependant, cette somme ne doit pas être inférieure à 10 % du montant du prêt au tout départ. Sans oublier bien évidemment d’inclure le frais de remboursement. Il existe d’ailleurs des simulateurs en ligne qui peuvent aider à estimer ce montant. Ou encore, on peut se rendre directement à sa banque pour demander à son banquier.

En outre, il importe de souligner que le client a tout le droit de procéder à un remboursement anticipé pour le cas d’un crédit à la consommation. Cependant, il faut avoir en tête que cela va être passible de frais qu’on nomme également pénalité. Si un remboursement anticipé peut réduire le coût de l’emprunt en général, il est quand même recommandé de faire une simulation. Ceci dit, avec ce frais ou pénalité, cela peut revenir tout de même assez cher.

Il en est de même pour le prêt immobilier. Ceci dit, l’indemnité est fixée par la banque et il est possible de négocier au moment de la signature du contrat. Cependant, lors d’un remboursement anticipé, cette indemnité ne doit en aucun cas dépasser 6 mois d’intérêt. Cela s’applique sur la somme déjà remboursée. De même, l’indemnité ne peut pas être plus de 3 % du montant du reste de l’argent qu’il faut encore payer.

Pour pouvoir se décider si l’on va faire un remboursement anticipé ou non, il est important de vérifier certains points afin d’être sûr de profiter des bénéfices. Il s’agit effectivement de la valeur des frais liés au remboursement. Aussi faut-il faire une simulation de l’éventuel gain. Il est conseillé de faire la simulation avant de rencontrer son banquier pour avoir les arguments nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *