Zoom sur les check-lists avant location

Zoom sur les check-lists avant location

A la recherche de la maison parfaite à louer ? Service Acor est votre meilleur allié en immobilier. Néanmoins, avant de vous lancer dans une location de maison, vous devez vérifier certains points. Qu’il s’agisse d’une location de résidence principale ou d’une location de vacances (saisonnière), les formalités sont à peu près les mêmes.

Se renseigner avant la visite des lieux

Vous devez avoir à l’esprit que propriétaires expérimentés savent parfaitement présenter leurs propriétés de façon à ce que même les maisons les plus moches finissent par ressembler à de véritables manoirs. Ainsi, même si vous vous rendez sur place, il se pourrait que des informations passent sous silence et vous sont dissimulées. Cela aura un impact sur votre décision s’il s’agit par exemple d’exposition à l’humidité, de nuisance ou même de mauvais accès internet. Concernant les tâches d’humidité par exemple, cela pourrait occasionner des champignons dans la maison et répandre des mauvaises odeurs. De plus, respirer des spores de champignon est nocif à la santé et peut même provoquer des allergies ainsi que des troubles respiratoires. Notez que généralement, ces taches se forment dans les zones d’une humidité élevée telles que la salle de bain, la cuisine ou même près de fenêtres. Par conséquent, il est fortement recommandé de vous renseigner sur le logement avant la visite. Assurez-vous demander au propriétaire de bien nettoyer la maison avant la visite car il se pourrait que derrière les désordres se cachent des détails désagréables.

Une visite méticuleuse des lieux

Avant de louer une quelconque maison, vous devez à tout prix vérifier si la description du bailleur correspond vraiment à l’état réel du logement. Pour cela, veiller à examiner l’isolation, le chauffage, les traces de moisissures derrières les meubles, les prises électriques (il doit y en avoir une dans chaque pièce) et de prises téléphoniques, la plomberie, l’aération, l’état des serrures. N’hésitez surtout pas à mentionner le moindre défaut que vous percevez. Pour les logements meublés, vérifier la présence ainsi que l’état de l’équipement qui vous est disposé. Pour cela, il est nécessaire de faire un inventaire, en d’autres termes une liste détaillée des choses qui se trouvent dans la maison.

Un œil porté aux alentours

Vous devez prendre le temps de vous promener dans les environs du logement afin de pouvoir avoir tous les renseignements nécessaires inhérents à votre futur environnement : voisinage, ordures ménagères, stationnement… Cette étape est très importante pour pouvoir avoir une idée sur le genre d’ambiance que vous vous aurez dans le quartier. Aussi, cet état des lieux est important pour vous informer sur la circulation et l’accessibilité du logement. Vous avez aussi intérêt à réfléchir à l’endroit où vous allez pouvoir garer votre voiture dans la mesure où la maison ne possède pas de garage.

La conformité du contrat de bail

Dans la majorité des cas, la rédaction du contrat de bail incombe au bailleur. Par conséquent, avant de penser à passer à la signature du contrat de bail, vous devez prendre le temps de lire une par une les dispositions de chaque article dudit contrat. Cette étape est surtout réservée à l’examen de la présence ou non de clause abusive dont l’application pourrait porter préjudice au locataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *